SyncToy : logiciel de sauvegarde et de synchronisation

I. Introduction à SyncToy

SyncToy un outil permettant de synchroniser des dossiers en quelques clics.
L’application est destinée à simplifier la procédure de synchronisation, entre un portable et un poste de bureau, par exemple. Des paramètres avancés peuvent néanmoins être ajustés comme la suppression des fichiers copiés ou la fusion de deux dossiers dans un autre, par exemple.

Vous le trouverez sur son site officiel ici :
http://www.microsoft.com

II. Explications

1 – Installation de SyncToy

Une fois que vous vous êtes rendu sur le site officiel, après avoir téléchargé le logiciel et lancé l’exécutable, on obtiendra ceci :

Cliquez sur “Next(Suivant)” jusqu’à obtenir ceci :

Cliquez sur “Close” pour terminer l’installation.

Pour lancer SyncToy, il vous faudra passer par le menu “démarrer” puis “Tous les programmes” en cliquant sur “SyncToy” tout simplement.

2 – Sauvegarde avec SyncToy

Au lancement, vous aurez sans doute ceci dans un premier temps :

Cliquez simplement sur “OK” sans vous y soucier, pour arriver à l’interface de SyncToy. Ici, il va nous falloir créer une paire pour synchroniser le dossier de gauche avec le dossier de droite, ceci simplement en cliquant sur “Create New Folder Pair” :

Dans un premier temps, cliquez sur “Browse” et sélectionnez le répertoire qui sera sauvegardé :

Puis cliquez sur “Next” :

Ensuite, dans la partie droite, sélectionnez le répertoire de destination là où votre sauvegarde sera effectuée. Le but est bien sur de sauvegarder le dossier dans une partition annexe, voir même sur un autre disque dur (externe par exemple) pour une meilleure garantie des données en cas de défaillance de votre disque dur.Ensuite, lorsque ceci est fait cliquez sur “Next” :

A l’étape suivante, plusieurs options de synchronisations s’offrent à vous. Une courte description vous est presentée dans le cadre de droite en anglais, mais je vais vous résumer cela :

Synchronize: Les deux répertoires seront synchronisés à l’identique. Cela signifie que si un fichier est créé, modifié ou supprimé dans le répertoire de gauche, il le sera également dans le répertoire de droite (et à l’inverse, si un fichier est créé, modifié ou supprimé dans le répertoire de droite, il le sera également dans le répertoire de gauche).
Echo: Les fichiers créés et modifiés dans le répertoire de gauche sont copiés dans le répertoire de droite. Les fichiers renommés et effacés dans le répertoire de gauche le seront également dans le répertoire de droite. Par contre, les modifications dans le répertoire de droite ne seront pas répercutées dans le répertoire de gauche.
Subscribe: Les fichiers mis à jour dans le dossier de droite sont copiés dans le répertoire de gauche uniquement si le fichier existe déjà dans le répertoire de gauche.
Contribute: Les fichiers créés ou modifiés dans le répertoire de gauche sont copiés dans le répertoire de droite. Les fichiers renommés à gauche seront renommés à droite, mais aucun fichier ne sera effacé du répertoire de droite en cas de suppression dans le répertoire de gauche.
Combine: Les fichiers créés ou modifiés dans un répertoire sont copiés dans l’autre. Aucun fichier n’est renommé ni supprimé.

Ici, pour l’exemple, je vais choisir “Contribute”. Une fois ceci effectué, cliquez sur “Next” :

Donnez un nom au duo de dossier afin de s’y retrouver dans le cas où vous avez plusieurs synchronisations à effectuer. Une fois le nom donné, ici “Test SyncToy“, cliquez sur “Finish” :

Si vous souhaitez configurer d’autres synchronisations, il vous suffit de refaire la même manipulation en cliquant sur “Create New Folder pair“. Note : si vous avez plusieurs duos à synchroniser, vous pourrez tous les lancer en cliquant sur “All Folder Pairs“.

Avant de lancer la synchronisation, vous pouvez cliquer sur “Preview” pour avoir le détail complet des opérations qui vont être effectuées :

Si tout vous semble correct, vous pouvez cliquez sur “Run” ou bien fermer et cliquer sur “Run” comme ceci :

A la fin, si tout s’est bien passé, vous devez obtenir quelquechose comme ceci :

The SyncToy run completed successfully” signifie donc que la synchronisation s’est terminée avec succès, avec le détail des résultats des opérations en bas.

III. Conclusion du tutorial

On appréciera SyncToy pour plusieurs raisons : simple d’utilisation, efficace, gratuit. Voilà un outil qui rendra fortement service à ceux qui ont l’habitude d’effectuer des sauvegardes manuellement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*