LogProtect : contrôle parental pour bloquer des accès

I. Introduction à LogProtect

Le problème ne date par d’hier : nombreux sont les parents qui aimeraient pouvoir laisser leurs enfants surfer sur Internet en ayant l’assurance qu’ils n’aillent pas visiter des sites peu recommandables. Le logiciel libre LogProtect est capable de bloquer automatiquement la saisie de certains mots. Il comprend une liste de mots filtrés par défaut que l’on peut compléter à loisir, les auteurs recommandent par exemple d’y inclure vos noms, prénoms, adresse et informations personnelles afin d’être certain que votre progéniture n’ira pas “lâcher” vos numéros de carte bleue, ou de téléphone dans un forum, ou faire ses emplettes en ligne à vos dépends. Dès qu’un mot interdit est saisi, quelque soit le logiciel utilisé (navigateur, chat, messagerie instantanée, forums de discussions…), il est automatiquement effacé par le logiciel et une fenêtre d’information avec un texte modifiable s’affiche.

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables logo

Voici le site officiel :
http://www.logprotect.fr

II. Explications

1 – Installation de LogProtect

Une fois que vous vous êtes rendu sur le site officiel, après avoir téléchargé le logiciel, vous obtiendrez une archive zip qu’il vous suffira de dézipper à l’endroit que vous souhaitez. Lancez ensuite le “setup.exe“, au final on obtiendra ceci :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image01

Choisissez “Français” puis cliquer sur “OK“, vous obtiendrez ceci :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image02

Cliquez sur “Suivant(Next)” jusqu’à obtenir ceci :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image03

Cliquez sur “Terminer” pour terminer l’installation.

2 – Configuration de LogProtect

La première chose à faire est de configurer un mot de passe pour LogProtect afin que votre enfant ne puisse y accèder, modifier la configuration, ou arrêter LogProtect. Pour cela, une fois que vous aurez lancé LogProtect, vous verrez une icône de LogProtect en bas à droite. Faites un clic droit dessus puis cliquez sur “Configuration du mot de passe” comme ceci :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image04

Vous aurez ceci :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image05

Ici, choisissez un mot de passe (6 caractères minimum) puis éventuellement, en cas d’oubli du mot de passe, entrez une question de rappel avec une réponse, mais veillez bien à ce que votre enfant ne puisse pas répondre à la question! Une fois tout ceci effectué, cliquez sur “Ok” pour obtenir ceci, l’interface de LogProtect :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image06

Désormais, pour accèder à LogProtect, vous devrez faire un clic droit sur l’icône de LogProtect comme tout à l’heure puis cliquer sur “Configuration“.

Voyons maintenant les différents onglets que nous propose LogProtect. Dans un premier temps, cliquez sur l’onglet “Fiche” :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image07

Ici, vous pouvez saisir les informations personnelles, nominales de votre enfant afin que celles-ci ne soient pas diffusées sur Internet, donc automatiquement bloquées lors de la saisie de l’une d’entre elle.. ce qui s’avère très pratique au niveau de la sécurité lors des conversations par tchat que pourrait avoir votre enfant, cela l’empêchera par exemple de divulguer son adresse, ou son numéro de téléphone. Remplissez donc tous ces champs soigneusement et cliquez enfin sur “Enregistrer” en bas.

Cliquez maintenant sur l’onglet “Liste” :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image08

Ici, le but est de saisir une liste de mots à filtrer. Lorsque l’un des mots de la liste sera saisi par votre enfant, ceci affichera une alerte à l’écran.

Pour ajouter un mot ou une expression à cette liste, entrez le mot voulu dans le champ “Mot ou expression“, comme dans notre exemple. Dans le champ “Type d’interception“, vous aurez le choix entre “immédiate” ou “souple“. L’option “immédiate” permet de bloquer tout mot ayant la syllabe que vous aurez saisie. Dans le cas du mot “sexe” par exemple, les mots “sexologie“, “sexualité” seront également bloqués. L’option “souple” permet de ne pas bloquer les mots ayant la syllabe interdite incluse dans le mot. Dans ce cas, les mots “sexologie“, “sexualité” ne seront pas bloqués. Ici, j’ai coché “souple” mais il est peut être plus judicieux de cocher “immédiate“, mais vous aurez compris que ceci est un exemple, il ne vous reste plus qu’à faire comme bon vous semble une fois que vous aurez compris le principe.

Une fois tout ceci effectué, vous n’aurez plus qu’à cliquer sur “Ajouter“. Notez que vous pouvez aussi importer une liste à partir des boutons “souple” et “immédiate” en bas à droite, selon si votre liste de mots contient des mots de type d’interception souple ou immédiate.

Une fois que vous aurez ajouté tous vos mots ou expressions, vous n’aurez plus qu’à cliquer sur “Enregistrer” comme ceci :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image09

Intéressons nous maintenant à l’onglet “Alerte”. Il permet de configurer les messages d’alerte lorsqu’un mot clef a été saisi :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image10

Plusieurs alertes sont prédéfinies mais vous pouvez les personnaliser en déroulant une des listes puis en choisissant “Personnaliser“. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à écrire le message que vous souhaitez faire apparaître. Vous pouvez aussi définir dessous le temps pendant laquelle l’alerte sera affichée. Enfin, en bas à gauche, vous pouvez configurer les actions à mener; “ouvrir page web pédagogique“, “activer l’écran de veille ou verrouiller la session“, “déconnexion d’Internet“. A vous d’en décider mais sachez que les deux dernières options lui empêcheront d’accéder à nouveau à Internet lui même. Puis enfin, cliquez sur “Enregistrer” une fois que vous avez effectué vos changements.

3 – Mise en oeuvre

Notez avant tout que pour tester votre protection,vous devrez arrêter LogProtect puis le relancer par la suite. Mettons nous maintenant dans la situation de votre enfant. Admettons qu’il saisisse un mot de recherche contenu dans votre liste noire que vous avez définie, ou dans ses informations personnelles, alors cette image apparaîtra (avec le texte définit dans l’onglet “Alerte“) :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image11

Votre enfant devra alors cliquer sur le bouton “J’ai compris“. La requête souhaitée par votre enfant sera alors annulée.

Dans la configuration de LogProtect, vous aurez l’historique des alertes dans l’onglet “Rapport” comme ceci :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image12

Si vous souhaitez supprimer une alerte, vous n’aurez qu’à la cocher puis cliquer sur “Supprimer“. Notez qu’en cliquant sur le bouton “Rapport“, vous aurez une liste des rapports d’intervention du logiciel et vous pourrez soit l’enregistrer, l’imprimer, etc..

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image13

Puis un clic sur le bouton “Voir l’alerte” affiche une capture d’écran du moment où votre enfant a saisi le mot :

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image14

4 – Options

Enfin, les options, accessibles par l’onglet “Options“, permettent de modifier vos paramètres d’authentification ou de définir l’envoi d’un mail lorsqu’un mot clef est saisi. Pour cela, cliquez sur le sous onglet “Alerte électronique” puis cochez l’option “Activer l’envoi d’alerte“.

tutorial LogProtect contrôle parental pour bloquer les accès peu recommandables image15

– Dans le champ “Expéditeur“, saisissez votre adresse email
– Dans le champ “Destinataire“, saisissez l’adresse vers laquelle vous désirez envoyer le mail (les deux adresses peuvent être identique)
– Dans le champ “Expéditeur de l’alerte“, saisissez le serveur smtp de votre fournisseur d’accès, exemple dans le cas de wanadoo il faudra saisir : smtp.wanadoo.fr
– La partie “Nom d’utilisateur” et “mot de passe” sont à remplir dans le cas où l’envoi de mail necessite une authentification (pas le cas pour les fournisseurs d’accès internet).

III. Conclusion du tutorial

Voilà, ne le prenez pas comme un outil d’espionnage de votre enfant, mais plutôt comme un outil de sécurité. LogProtect réduit déjà bien les risques liés au surf des enfants sur Internet, on regrette simplement qu’il ne comprenne pas un filtrage des pages Web contenant les mots interdits. Peut être pas évident à première vue pour tous les parents, j’espère que ce tutorial vous aura aidé et pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à demander de l’aide sur le forum.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*