Dreamweaver 8 : le gestionnaire de sites et fichiers

I. Introduction à Dreamweaver (gestionnaire de sites)

Dreamweaver 8 est l’outil leader pour le développement web et permet de concevoir, de développer et de maintenir des applications et des sites web répondant aux normes actuelles.

Dans ce premier tutoriel sur Dreamweaver, nous allons voir comment bien utiliser le gestionnaire des sites de Dreamweaver 8, qui est assez bien fait et permet de gagner un temps considérable pour les webmasters. Il est aussi appelé “sites manager” en anglais.

II. Explications

1. Ajouter un site au gestionnaire de sites de Dreamweaver

Tout d’abord, quand vous lancerez Dreamweaver, vérifiez que vous avez bien le panneau “Fichiers” ouverts dans votre logiciel comme cette image :

panneau gestion de fichiers de dreamweaver

Dans le cas contraire, il faut vous rendre dans le menu “Fenêtre” puis cocher “Fichiers” :

menu fenetre et sites de dreamweaver

Une fois que vous avez le panneau, nous allons pouvoir commencer par créer un nouveau site dans le gestionnaire de sites. C’est 5 minutes à prendre avant de commencer à travailler sur un site, mais vous regagnerez tellement de temps plus tard, vous allez voir pourquoi.
Dans la liste déroulant du gestionnaire de Fichiers, choisissez “Gérer les sites” :

tutorial dreamweaver gerer les sites

Une fenêtre s’ouvrira alors, cliquez sur nouveau pour créer un site :

dreamweaver tutorial, ajouter un site

L’assistant de définition du site s’ouvre alors et vous demande tout d’abord de nommer votre site, et de mettre quelle sera l’adresse URL http de votre site :

Ensuite, vous devez choisir si vous voulez utiliser une technologie de serveur ou non. Autrement dit, si vous comptez développer votre site en PHP/MySQL par exemple, cochez “Oui je veux utiliser une technologie de serveur” et choisissez “PHP MySQL” dans la liste déroulante.

On vous demande alors comment vous souhaitez travailler, c’est-à-dire :
– “Modifier et tester localement” : choisissez cette option si vous avez un serveur web pour faire vos tests sur votre machine en local
– “Modifier localement puis télécharger sur le serveur distant d’évaluation” : choisissez cette option si vous souhaitez travailler sur vos fichier localement, mais les tester sur un serveur web distant.
– “Modifier directement sur le serveur distant…” : choisissez cette option si le serveur web qui hébergera votre site est relié avec votre machine en réseau local.

Il faut également indiquer le répertoire où vous allez stocker ce site en local.

Ensuite, il faut indiquer les informations de connexion à votre serveur d’évaluation, qui bien souvent est un serveur FTP par lequel vous allez mettre à jour vos fichiers.
Je vous conseille de l’utiliser, il fait gagner un temps considérable puisque vous n’aurez plus besoin d’avoir un logiciel client FTP à côté pour envoyer vos fichiers.

Puis faites “Suivant” et entrez l’adresse url de la racine de votre site, et vous pouvez faire un test de l’url éventuellement si vous n’êtes pas sûr de vous :

Puis choisissez d’activer ou non “l’archivage et l’extraction”, qui permet de s’assurer que deux personnes ne puissent pas modifier le même fichier en même temps :

Faites “Suivant”, vérifiez que les informations sont correctes et cliquez sur “Terminé” :

Vous pourrez enfin voir votre site dans le gestionnaire des sites, et quand vous aurez cliqué sur “Terminé” à nouveau. Le gestionnaire des fichiers vous placera alors automatiquement dans votre nouveau site créé.

2. Utiliser le gestionnaire de fichiers de Dreamweaver

Maintenant nous allons voir un peu qu’est ce qu’on peut faire avec ce gestionnaire de fichiers.
On va commencer par créer le premier fichier de notre site, pour se faire effectuez un clic droit sur “site – Mon site perso”, puis faites “Nouveau fichier”. Enfin nommez le “index.php” par exemple :

Vous aurez remarqué au passage sur le menu du clic droit qu’on peut faire un tas de choses intéressantes dans ce gestionnaire de fichiers pour travailler agréablement dans Dreamweaver. Faire des nouveaux dossiers, des copier coller, aperçus dans le naviguateur, téléchargement et envoi du fichier sur le serveur distant etc.

Refaites la même opération en créant un nouveau dossier “images” cette fois par exemple, au final vous aurez ceci :

Faites un clic droit sur le dossier “images”, cliquez sur “explorer” et placez quelques images que vous avez sous la main pour faire un petit site de test.
Ca donnera par exemple ceci :

Je vais créer une nouvelle page “vins.php”, comme on a fait “index.php”. Puis ouvrez index.php en double cliquant dessus.
Vous aurez une page vierge, logique. Ensuite faites par exemple glisser vos fichiers images de l’explorateur de fichiers vers votre page Web, pour placer vos images sur la page. Tout simple non ? Voyez déjà le résultat :

Maintenant, vous allez voir avec quelle simplicité on peut faire un lien vers notre fichier vins.php sur ces bouteilles. Pour cela, sélectionnez une image de la page web, puis déroulez le panneau “Propriétés” en bas de votre logiciel si vous ne l’avez pas encore.
Puis prenez la poignée à droite du champ “liens” comme sur l’image ci-dessous, et dirigez là sur le fichier vins.php, et voilà votre lien est créé !

Enfin sachez que dans le gestionnaire de fichiers, vous n’avez plus qu’à sélectionner le(s) fichier(s) et dossier(s) à envoyer sur le serveur FTP et à vous servir de la flèche “Placer le(s) fichier(s)” pour l’envoyer sur votre serveur FTP, et ainsi vos pages sont déjà en ligne !
Dans l’autre sens, vous pouvez aussi télécharger un fichier de votre serveur FTP vers votre pc en local. Ces flèches sont situées ici :

Voilà, ce sera tout pour aujourd’hui mais les gestionnaires de sites et fichiers de dreamweaver proposent pas mal d’autres fonctionnalités que vous découvrirez.
Par exemple, si vous changez le nom d’un fichier à un moment donné, le gestionnaire vous proposera de changer en conséquence tous les liens qui correspondent dans les autres fichiers. Un gain de temps formidable, tout comme l’outil de recherche dans les fichiers par exemple.

III. Conclusion du tutorial

Merci d’avoir porté votre plus grand attention à ce tutoriel sur les gestionnaires de sites et fichiers de Dreamweaver. Vous ne le regretterez pas si vous comptez ou si vous utilisez Dreamweaver et que vous n’utilisiez pas encore ces outils, car ils vous feront gagner pas mal de temps une fois que vous les maîtriserez.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*