Restaurer avec Cobian backup

I. Introduction à restaurer avec Cobian backup

Attention : tutorial initialement écrit pour Infomaniak Network SA et ses revendeurs. Droits exclusifs à la diffusion sur infomaniak.ch et 6ma.fr uniquement, reproduction interdite.

Ce tutoriel a pour but de vous expliquer comment on peut restaurer ce que l’on a sauvegardé avec le logiciel Cobian Backup. Comme actuellement il n’existe pas de fonction ou plugin de restauration intégré au logiciel, nous allons voir comment créer et paramétrer une tâche de restauration manuellement, afin que vous puissiez restaurer vos données à partir d’un FTP de backup en cas de perte de celles-ci sur votre machine.
Il fait suite à pas mal de demandes sur la manière de restaurer avec Cobian Backup, qui est moins intuitive que la sauvegarde.

II. Explications

1. Restauration d’une sauvegarde ni cryptee ni compressee

Nous allons commencer dans ce chapître par restaurer une sauvegarde qui n’était ni cryptée ni compressée. Si vous avez compresser et/ou crypter, suivez la procédure de ce chapître quand même ainsi que le chapître suivant.

Commencez par effectuer un clic droit sur la sauvegarde que vous souhaitez restaurer, et faites “Cloner la tâche”. Si vous n’avez plus la sauvegarde pour la cloner, faites une nouvelle tâche (CTRL+A) et passez à la Figure 3.

tutorial cobian cloner une tache
(Fig. 1 : Cloner une tâche)

Une fois la tâche clonée, vous devez avoir une nouvelle tâche du nom de “Clone de…” comme sur l’exemple ci-dessous :

tutorial cobian resultat d'une tache clonee
(Fig. 2 : Résultat d’une tâche clonée)

Double-cliquez sur ce clône pour modifier les paramètres. Commencez par le renommer dans l’onglet général en mettant “restauration” dans le nom par exemple, pour vous y retrouver :

tutorial cobian changer nom de tache
(Fig. 3 : Changement du nom de la tâche)

Puis passez à l’onglet “Fichiers”, et là vous devez avoir vos anciens paramètres de sauvegarde, nous allons modifier cela.

tutorial cobian parmetrage de la tache
(Fig. 4 : ancien paramétrage de la tâche de sauvegarde)

La restauration est l’opération inverse de la sauvegarde, c’est pourquoi nous allons inverser la source et la destination, en rajoutant juste le nom du dossier sauvegardé au chemin du ftp.
Pour cela cliquez sur l’icône FTP de la source . Vous verrez que vos paramètres FTP sont inchangés normalement, vous avez juste à rajouter votre répertoire dans le champ “répertoire de travail” :

tutorial cobian configurer ftp source
(Fig. 5 : configuration FTP source)

Puis Cliquez sur “OK”, changez également la destination en remplaçant le FTP par votre répertoire destination dans lequel vous souhaitez restaurer vos fichiers. Au final, vous devriez obtenir comme sur l’image suivante (l’inverse de la sauvegarde + le(s) répertoire(s) sauvegardé(s) ajouté(s) à l’adresse FTP) :

tutorial cobian parametrage tache restauration
(Fig. 6 : Nouveau paramétrage de la tâche de restauration)

Puis dans l’onglet “Planification”, n’oubliez pas de changer par la valeur “Manuellement” car une restauration est une opération ponctuelle :

tutorial cobian planification de la tache
(Fig. 7 : Planification de la tâche)

Attention
Arrivé ici, si votre sauvegarde était compressée et/ou cryptée : dans l’onglet “Archive” il faut absolument enlever la compression et le cryptage pour la restauration, en sélectionnant “Pas de compression” et “Pas de cryptage” dans les listes déroulantes.
Cliquez sur “OK” pour valider le paramétrage, et vous pourrez faire un clic droit sur votre tâche de restauration et “Lancer les tâches sélectionnées” pour démarrer la restauration.

tutorial cobian tache de restauration
(Fig. 8 : Lancement de la tâche de restauration)

Enfin, laissez la restauration se dérouler, et finalement vous devriez avoir vos fichiers restaurés dans le répertoire destination que vous avez spécifié en Fig. 6, où le logiciel vous créera un répertoire du nom de votre tâche de restauration, “Restauration de mes images” sur notre exemple.

Si votre sauvegarde était compressée et/ou cryptée, vous obtiendrez un fichier d’extension .sqx (compressé), .enc (crypté) ou .sqx.enc (les deux) illisible mais c’est normal à ce stade, passez alors au chapître suivant.

2. Restauration d’une sauvegarde cryptee et/ou compressee

Nous allons maintenant voir comment restaurer une sauvegarde compressée et/ou cryptée.
Le principe va être de récupérer le ou les fichiers cryptés et compressés sur le serveur FTP de backup, puis de les décompresser et décrypter en local car le logiciel ne possède pas de fonction permettant la restauration automatique tout en décryptant et décompressant les fichiers.
L’étape de la récupération a déjà été faite au chapître précédent, dans le cas contraire commencez par lire le chapître Restauration d’une sauvegarde ni cryptée ni compressée.

Décrypter le(s) fichier(s) restauré(s)Pour décrypter un répertoire restauré contenant un ou des fichiers cryptés, allez dans le menu “Outils” puis “Outil de décryptage”.

tutorial cobian outil de decryptage
(Fig. 9 : Menu outil de décryptage)

Ensuite, vous aurez 4 champs à remplir :

tutorial cobian outil de decryptage
(Fig. 10 : Outil de décryptage)

Fichier ou répertoire à décrypter

Cliquez sur l’icône répertoire à la droite de ce champ, et choisissez le répertoire dans lequel vous avez restauré vos fichiers cryptés.

Répertoire de destination

Cliquez sur l’icône répertoire à la droite de ce champ, et choisissez le répertoire dans lequel vous voulez placer votre restauration décryptée.

Phrase secrète

Il s’agit du mot de passe (phrase secrète) que vous avez paramétré lors du cryptage de la sauvegarde, et que vous seul(e) connaissez normalement.

Méthode

Il faut sélectionner ici le type de cryptage que vous avez utilisé lors de votre sauvegarde. (astuce : si vous ne vous en souvenez plus, allez voir le paramétrage de votre tâche de sauvegarde)
Enfin cliquez sur le bouton “Commencer” pour commencer le décryptage. Si votre sauvegarde était cryptée mais non compressée, vous pouvez vous arrêter ici puisque vous avez dû récupérer tous vos fichiers correctement.

Décompresser le(s) fichier(s) restauré(s)

Pour décompresser un répertoire restauré contenant un fichier compressé, allez dans le menu “Outils” puis “Outil de décompression”

tutorial cobian menu outil de decompression
(Fig. 11 : Menu outil de décompression)

Cliquez sur l’icône du répertoire en haut à gauche de la fenêtre qui s’ouvre pour choisir dans quel répertoire se trouve votre fichier compressé :

tutorial cobian interface du decompresseur
(Fig. 12 : Interface du décompresseur)

Ouvrez le répertoire, sélectionnez votre fichier compressé (fichier .sqx ou .zip) et cliquez sur le bouton “Ouvrir” :

tutorial cobian selection du fichier sqx
(Fig. 13 : Sélection du fichier compressé)

Les informations du fichier s’affichent alors dans la fenêtre, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur la deuxième icône pour lancer la décompression :

tutorial cobian infos du fichier
(Fig. 14 : Informations du fichier compressé ouvert)

Une fenêtre vous demandant de sélectionner un répertoire s’ouvrira alors, choisissez où vous souhaitez restaurer les fichiers de votre sauvegarde et validez. Tous vos fichiers seront alors restaurés.

III. Conclusion du tutorial

Voilà nous avons donc vu comment restaurer semi-manuellement des données sauvegardées avec Cobian Backup puisqu’il ne semble pas exister de plugin de restauration (source : l’éditeur) au moment où j’écris ce guide, que les sauvegardes aient été cryptées, compressées ou non.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*