Partager cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Partagez la :

Comment utiliser la fonction Chat Heads sur Facebook Messenger ?



Si vous avez un appareil Android, vous pouvez profiter dès maintenant de la nouvelle fonction "Chat Heads" de Facebook qui permet d'accéder à une conversation quelle que soit l'application que vous êtes en train d'utiliser. Démonstration ci-dessous en images.

Pour commencer, vous devez évidemment vous assurer que votre application Facebook Messenger est bien à jour. En principe, une fois mise à jour, vous n'avez rien d'autre à faire. Afin de vous assurer que la fonction Chat Heads est bien active, appuyez sur le bouton menu de votre terminal puis "Paramètres" :

Comment utiliser la fonction Chat Heads sur Facebook Messenger ? image 0

Allez ensuite dans le menu "Notifications" puis cochez "Chat Heads" si ce n'est pas déjà fait :

Comment utiliser la fonction Chat Heads sur Facebook Messenger ? image 1

Il peut être nécessaire de redémarrer votre appareil si la fonction n'était pas déjà activée.

Dès l'arrivée d'un nouveau message, quelle que soit l'application que vous utilisez à ce moment là, une vignette avec la photo de votre interlocuteur s'affiche dans le coin supérieur droit de l'écran :

Comment utiliser la fonction Chat Heads sur Facebook Messenger ? image 2

Il vous suffit donc d'appuyer dessus pour continuer la conversation avec votre contact :

Comment utiliser la fonction Chat Heads sur Facebook Messenger ? image 3

Appuyez de nouveau sur la vignette pour fermer la conversation.
Si vous souhaitez enlever la vignette Chat Head de votre contact, il vous suffit de la faire glisser vers le bas de votre écran.

Enfin, si vous souhaitez ouvrir le Chat Head pour un autre contact, allez dans l'application Facebook Messenger, restez appuyé sur la conversation et appuyez enfin sur "Ouvrir le chat head" :

Comment utiliser la fonction Chat Heads sur Facebook Messenger ? image 4


Créer un compte / Newsletter

Entrez votre pseudo et email pour créer un compte ou vous abonner à la newsletter du site.

Newsletter

Pour vous désabonner, cliquez ici ».